Comme par magie (titre provisoire)

Concours de dessin pour un récit autobiographique 

 
Titre provisoire : Comme par magie
Date de remise de l’illustration : 01 Décembre 2020
 
Résumé : Jolie et pleine d’esprit, le personnage principal est une femme de très bonne famille. Mère de deux enfants, elle est mariée à un homme brillant de son milieu.
Très tôt dans l’enfance, on lui diagnostique une maladie des yeux qui évolue vers la perte totale de la vue.

Ses parents font les sourds et ignorent ce diagnostic qui entache l’honorabilité de la famille. Marie n’a pas le choix : elle cache sa maladie … et fait semblant de voir. Son enthousiasme et son humour protègent son secret. 
Elle s’adapte et quasiment personne ne remarque qu’elle est presque aveugle. Elle fait des études de droit, se débrouille dans le métro, et surveille comme toutes les mamans ses enfants au jardin. Pas de canne, pas de chien, et pas de main devant qui pourrait faire penser qu’elle ne voit pas. Il faut garder la face, même mariée, même maman et surtout devant les voisins et sa belle-famille imbue de sa naissance et très chrétienne.
Pourtant, à la maison, Marie qui arrive à tenir son foyer en parfaites épouse et mère va petit à petit perdre le contrôle sur sa famille : l’une de ses filles sombre dans la folie, l’autre décroche à l’école et se laisse entraîner dans de mauvaises fréquentations (elle se sert dans le portefeuille de sa mère, fume du cannabis…).  Son mari, violent, n’a que faire de son ressenti, allant jusqu’à éparpiller ses secrets aux quatre coins de Paris. Secrets qu’elle compare à ses dessous intimes qu’elle garderait dans une malle à l’abri de tous les regards.
Comment vivre quand on cache un handicap aussi lourd ? Comment faire face au chaos et à l’insécurité dans le brouillard absolu ?
À l’extérieur la famille semble parfaite mais à l’intérieur c’est l’anarchie.

Merci de bien respecter les indications techniques !

Pour que votre illustration soit approuvée, elle doit respecter les normes suivantes :

Proportions : format vertical (portrait), 20 cm X 24 cm. Voir le schéma ici ou sur la page des informations techniques.

  • Ne placer aucun élément important à 2 cm des bords.
  • Ne placer aucun élément important dans le premier tiers vertical (en haut) qui sera occupé par le titre de l’œuvre et le nom de l’auteur, appliqués par le maquettiste sur l’illustration.
  • Ne rien écrire sur l’illustration.
  • Privilégier les couleurs vives, visibles dans une vitrine.
  • Envoyez un cliché de votre œuvre de 300 DPI minimum (vérifiez la résolution avant l’envoi – attention : les téléphones portables ne permettent pas cette qualité)
  • Toutes les techniques sont acceptées (y compris ordinateur ou tablette) pourvu que ce soit en couleurs.
  • Si vous préférez dessiner sur grand format vous devrez multiplier par 1,5 ou par 2 pour respecter les proportions.
  • Si vous dessinez sur tablette, merci de fournir une image JPEG ou PNG de 300 DPI minimum.
  • N’hésitez surtout pas à nous contacter au 06 74 54 04 84 tous les jours jusqu’à 21h.
Questions souvent posées :
  • Doit-on écrire le titre de l’ouvrage sur son dessin?
    Réponse : Non
  • Doit-on signer son dessin?
    Réponse : Non. Vos noms et prénoms figureront dans les pages de garde du livre broché et de l’ebook.
  • Est-ce qu’il y a une récompense à la clé ?
    Réponse : Oui, 100€ de récompense si votre couverture est choisie, ainsi que votre nom dans le livre et un ou plusieurs articles dans les médias.