Les mots du silence

Formes stylistiques inattendues, originales, elliptiques, minimalistes ou classiques, ces œuvres de fiction, venant du silence (contes, nouvelles, pièces de théâtre ou romans…) sont imaginées et écrites par des sourds profonds. Comme l’a constaté Benoît Virol, dans son ouvrage Psychologie de la surdité : « La privation d’un sens contribue à donner aux autres sens une autre signification ». Cette collection s’adresse à tous les francophones.