Couverture pour roman sur les chiens

Date de remise du projet : 25 octobre 2019 au plus tard.
Le titre de l’oeuvre est encore à définir.
L’auteure : une aveugle de naissance, ancienne professeure de français pour déficients visuels a eu trois chiens-guides (2 labradors noirs et un golden retriever qui vient d’être placé en famille d’accueil pour sa retraite bien méritée. Son 4ème chien, termine sa formation à l’école des chiens-guides. Se documenter sur ce handicap.

Thème de l’illustration :

L’histoire est construite en 3 parties. Chaque chien raconte, à la 1ère personne, ce qu’a été sa vie : sa famille d’accueil quand il n’était qu’un chiot, son entrée à l’école de formation des chiens-guides où il est pensionnaire, l’obtention de son diplôme, ses premiers jours auprès de sa nouvelle maîtresse, aveugle de naissance, pour qui il va travailler 9 ans, jusqu’à sa retraite. Chaque jour il la guide dans Paris, le long des couloirs du métro, sur les trottoirs vides ou encombrés, jusqu’à l’école où elle enseigne. Présent dans sa salle de classe il assiste à tous ses cours. Quand sa maîtresse le tient par son harnais il sait qu’il est en service commandé et rien ne peut le perturber. Il lui évite alors tous les obstacles, les dangers, il est les yeux qu’elle n’a jamais eus. Quand elle le tient en laisse ou qu’il gambade à ses côtés, il n’est plus en service mais en détente. Il porte même un petit dossard qui l’indique (« Chien-guide en détente ») et aucun lieu ne lui est interdit. Ces moments de jeux au contact d’amis de sa maîtresse sont fréquents : il saute, il court, il s’amuse. Une des particularités du chien-guide d’aveugle est qu’il ne quitte jamais son maître ou sa maîtresse, ne serait-ce qu’une heure. Il ignore le mot « solitude ». C’est un chien très responsable et très heureux. 

Informations techniques

Proportions : format vertical (portrait), 15,3 cm X 18,5 cm

  • Ne placer aucun élément important à 2 cm des bords.
  • Ne placer aucun élément important dans le premier tiers vertical (en haut) qui sera occupé par le titre de l’œuvre et le nom de l’auteur, appliqués par le maquettiste sur l’illustration.
  • Ne rien écrire sur l’illustration.
  • Privilégier les couleurs vives, visibles dans une vitrine.
  • Envoyez un cliché de votre œuvre de 300 DPI minimum (vérifiez la résolution avant l’envoi –  attention : les téléphones portables ne permettent pas cette qualité)
  • Toutes les techniques sont acceptées (y compris ordinateur ou tablette) pourvu que ce soit en couleurs.
  • Si vous préférez dessiner sur grand  format vous devrez multiplier par 1,5 ou par 2 pour respecter les proportions.
  • Si vous dessinez sur tablette, merci de fournir une image JPEG de 300 DPI minimum.
Questions souvent posées :
  • Doit-on écrire le titre de l’ouvrage sur son dessin?
    Réponse : Non
  • Doit-on signer son dessin?
    Réponse : Non. Vos noms et prénoms figureront dans les pages de garde du livre broché et de l’ebook.