Concours ouvert

La publication de cet ouvrage est reprogrammée.

Le résumé : L’histoire se passe à Cannes (France, Côte d’Azur) dans les années 1950-1960.
Un jeune homme de 20 ans est mal plâtré après une fracture de la jambe.  La compression entraîne un début de gangrène. L’hôpital reconnaît sa faute et l’indemnise partiellement.
Il se marie et crée un petit cabinet d’immobilier. Sa femme l’assiste. Leur première voiture est une 4CV (voir lien). C’est lui qui conduit en dépit de son handicap.
Chaque année il subit une opération pour tenter de sauver sa jambe.
Après dix années de souffrance il finit par accepter l’amputation au-dessus du genou.
Cette fois-ci il n’est pas indemnisé mais ne réclame rien. Il ne veut plus penser à la jambe qu’il a perdue et à cette prothèse qui le fait souffrir et l’empêche de profiter de la vie. Nostalgique il regarde souvent les vacanciers se baigner. Un plaisir qu’il ne connaît plus. La vie continue.
A 80 ans il réagit et demande qu’on l’indemnise pour cette amputation qui lui a volé cinquante années de bonheur. Il se heurte alors au silence des pouvoirs publics, des députés, de l’Etat.

en_GBEnglish
0:00
0:00